Le rocher tombé du ciel

Jon Klassen

École des Loisirs

  • par (Librairie Pages d'encre)
    29 juillet 2022

    Hilarant, du grand Klassen !

    Une tortue et un blaireau/taupe/marmotte/tatou/castor se retrouvent autour d'une fleur, l'endroit préféré de la tortue. Elle n'en bougera pas, c'est son préféré de chez préféré. Son compère décide d'aller voir un peu plus loin s'il ne trouve pas son endroit à lui. Un serpent le rejoint alors, et la tortue est bien curieuse de savoir ce qu'ils font ! Tout cela tandis qu'une étrange menace arrive du lointain...

    Si vous ne connaissez pas Jon Klassen, il vous faut remédier à cela ! Il y a une grande maîtrise des regards, des non-dits, de ce qui est montré et de ce qui ne l'est pas dans ses images, au style épuré mais non simpliste. Ses textes sont très drôles à lire et surtout à haute voix ! Bref, un album hilarant à lire en famille.

    Dès 5 ans. Du même auteur, lire "Je veux mon chapeau" ou "Ce n'est pas mon chapeau".

    Coup de cœur de Henri


  • par (Librairie Coiffard)
    19 juillet 2022

    Conseillé par Mathilde

    Un rocher tombe du ciel. Il tombe, il tombe, mais la tortue et le blaireau ne le savent pas. Ils discutent, et puis, ils sont vraiment trop bien, dans leur endroit préféré. Tiens ! Une fleur au loin ! Et si on allait la regarder de plus près…
    Un album drôle, riche en suspens et en rebondissements !
    À partir de 3 ans.


  • par (Librairie de l'Angle rouge)
    7 juin 2022

    Dans quel état j'erre, ou le Beckett 2022 pour minots

    5 histoires d'une poignées de pages. Une taupe, une tortue, un serpent, silhouettes esquissées à l'aquarelle, toutes pourvues de couvre-chefs, économes en paroles, expression faciale des plus neutres, dans un paysage des plus nus.
    Ils se saluent à distance. Ne s'entendent pas se saluer. Se confient, de loin, avoir un mauvais pressentiment (Pleine page: un énorme rocher tombant du ciel). Doivent se rapprocher pour s'entendre. Échappent alors à un énorme rocher tombant du ciel. B.A.-BA du suspens, cinéma de peu de mots pour les plus jeunes.
    Plus loin: la tortue se presse pour entendre ce que les deux autres profèrent à quelques mètres (non pas qu'ils attendent Godot, mais contemplent le coucher de soleil). Se presse ("Je ne vous entends pas, vous êtres trop loin"). Se presse encore. Arrive à destination. Le soleil est couché.
    Ces trois héros sont la quintessence de la lenteur, de l'action minimale, du voyage immobile. C'est tâche délicate de rendre toute la subtilité graphique et narrative du travail de Jon Klassen (qui nous avait déjà régalé avec Qui a volé mon chapeau?, pour les tout-petits), il faut y mettre le nez!

    À lire dès 2 ans.

    Elia


  • par (Au moulin des Lettres)
    12 avril 2022

    Un éloge du mouvement et de l'amitié !

    L'humour et le style de Klassen sont uniques et inclassables, basés sur le comique de répétition, sur le comique de situation et avec une pointe d'absurde beckettien des plus réjouissants.
    Trois animaux vont se rencontrer dans un paysage dépouillé où chaque détail revêt une importance particulière.
    La tortue s'accroche à ce qu'elle connaît et résiste à l'attrait de la nouveauté. Elle symbolise l'immuable, la permanence mais aussi l'absence de curiosité pour le monde qui l'entoure, se contentant de ce qu'elle connaît (et elle va aussi se révéler être de très mauvaise foi).
    Mais la vie ne peut se cantonner à ce que l'on côtoie chaque jour et être seul n'est pas non plus tenable très longtemps...
    C'est ainsi qu'en 5 petits chapitres très drôles qui sont autant de scénettes, la tortue va être convaincue qu'aller vers l'inconnu peut lui apporter non seulement des amis mais également lui éviter, par la même occasion, une mort précoce.
    Les dialogues, aussi minimalistes que l'est le décor, sont tout aussi savoureux et participent à la drôlerie de l'album avec une typographie qui aide à la compréhension des échanges.
    Une fable sur l'intérêt d'aller vers autrui et un éloge du mouvement et de l'amitié !
    A lire dès 4 ans.
    Autre lecture réjouissante : "Je veux mon chapeau" du même auteur, paru précédemment.


  • 6 avril 2022

    Les personnages stylisés s’animent par le seul jeu des regards. Et comme souvent dans ses ouvrages, l’auteur mise sur l’intelligence du lecteur en jouant sur le décalage entre le texte et l’image : face aux allées et venues inconscientes de la tortue, l’envie nous démange ainsi de lui crier « attention au rocher qui va tomber ! »

    Découvrir l’avis complet sur Ricochet


  • par (Librairie Ravy)
    25 mars 2022

    Cet album est fou, drôle, décalé et pourtant tellement terre à terre. Une tortue, un tatou et un serpent vont se croiser, échanger quelques mots mais gare aux astéroïdes et aux aliens ! Etonnant !
    Dès 5 ans.

    Solène


  • par (Librairie Comptines)
    25 février 2022

    Un serpent, une tortue et un tatou (qui portent tous les 3 un chapeau...) vont être confrontés à des aliens, des astéroïdes... Tant d'éléments qui viennent drôlement perturber leur tranquillité!
    Jon Klassen nous offre ici un album très drôle, complétement décalé et superbement illustré!


  • par (Librairie Nemo)
    24 février 2022

    ALORS C'EST COMMENT ? JE NE VOUS ENTENDS PAS, VOUS ÊTES TROP LOIN !

    Quand on a le plaisir d'avoir un livre de Jon Klassen entre les mains, on sait d'avance qu'on ne sera pas déçu. Auteur de la fantastique trilogie du chapeau (On a trouvé un chapeau, Ce n'est pas mon chapeau, Je veux mon chapeau), il nous émerveille toujours par son humour visuel ponctué de longs silences et ses magnifiques illustrations pastels. L'album Le rocher tombé du ciel n'y fait donc pas exception. Cette histoire chapitrée en 5 parties nous raconte donc l'histoire d'une tortue, d'un tatou, d'un serpent et d'un astéroïde. Ça parle de chance, de hasard, de destin, d'amitié et d'alien, et oui, tout ça en même temps ! Et pour nous croire on ne peut que vous recommander de le lire !


  • par (Librairie L'Armitière)
    24 février 2022

    A partir de 6 ans

    Cet album est génial ! Fou, drôle, décalé et pourtant tellement terre à terre. Une tortue, un tatou et un serpent, tous à chapeau vont se croiser, échanger quelques mots mais gare aux astéroïdes et aux aliens !
    Étonnant !