L'insaisissable histoire de la psychanalyse
EAN13
9782130608479
ISBN
978-2-13-060847-9
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Nombre de pages
340
Dimensions
19 x 12,4 x 1,6 cm
Poids
306 g
Langue
français

L'insaisissable histoire de la psychanalyse

Presses universitaires de France

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


« Il semble que les événements sont plus vastes que le moment où ils ont lieu et ne peuvent y tenir tout entiers », écrivait Proust. Ainsi en va-t-il de l’invention freudienne. Le livre se propose d’examiner par quels chemins la psychanalyse, dont l’expérience a affecté et affecte encore d’innombrables vies anonymes, fait histoire. C’est-à-dire opère, relativement à ce que nous sommes singulièrement et collectivement, comme une matrice d’effets, qui se diffusent dans le monde partagé, ne cessant de reconduire, en en renouvelant les formes, l’« en commun ». Effets qui pivotent autour de ce que Freud a appelé « le partage de l’incertitude », qui voit vaciller certains repères que l’on aurait cru immuables. Cette incidence diffuse et profuse de la psychanalyse, ainsi que les résistances violentes qu’elle suscite chez les psychanalystes eux-mêmes, sera rapportée au medium qui est le sien, dont elle potentialise et dénude la puissance spécifique : le parler ordinaire, élément d’un « flou » à entendre non comme lieu de l’imprécision, mais comme zone, forcément instable, d’un pluriel en mouvement. Donc d’un devenir, qui échappe à tout arraisonnement historiciste, mais qu’il importe de sans cesse garder en éveil.

Sabine Prokhoris est psychanalyste. Elle est l’auteur de La Cuisine de la sorcière (Aubier, 1988), Le Sexe prescrit (Aubier, 2000, rééd. Champs Flammarion, 2002) et La Psychanalyse excentrée (Puf, 2008) et, coécrit avec Simon Hecquet, Fabriques de la danse (Puf, 2007, Prix du meilleur livre de danse décerné par le Syndicat de la critique).
S'identifier pour envoyer des commentaires.