Quand l'amour nous fait accepter l'inacceptable, La dépendance affective rend-elle plus vulnérable à la violence conjugale ?
EAN13
9782416005718
ISBN
978-2-416-00571-8
Éditeur
Eyrolles
Date de publication
Collection
EYROLLES (1)
Nombre de pages
222
Dimensions
21,5 x 13,5 x 1,7 cm
Poids
284 g
Langue
français

Quand l'amour nous fait accepter l'inacceptable

La dépendance affective rend-elle plus vulnérable à la violence conjugale ?

De

Eyrolles

Eyrolles

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Le Monde d'Uranie
    16.90

Autre version disponible

La violence conjugale est un phénomène social d'ampleur, et pourtant, ses mécanismes demeurent assez méconnus. Il est souvent difficile de comprendre ce qui fait qu'une personne régulièrement violentée au sein de son couple ne quitte pas son agresseur, semble accepter la situation ou revient toujours vers son bourreau. Pourquoi va-t-elle flirter avec le danger, jusqu'à y laisser parfois sa vie ?Ne serait-il pas trop simple de considérer que c'est nécessairement la dépendance affective qui viendrait expliquer l'acceptation de l'inac­ceptable dans le couple ? Avec, d'un côté, une personne en manque d'estime de soi souffrant de la peur de l'abandon et de la solitude, de l'autre, celui ou celle qui userait d'autorité et de violence pour prendre le pouvoir ? Geneviève Krebs a donc cherché à savoir si la dépendance affective était, dans tous les cas de figure, ce qui rendait le plus vulné­rable à la violence conjugale, et a pu finalement constater l'existence de nombreux autres schémas comportementaux pour expliquer cette violence.Une réflexion inspirante et profonde qui bouscule les idées reçues et apporte enfin des éclairages et des clés à toutes celles et ceux qui, confrontés de près ou de loin à ce sujet, peuvent se sentir impuissants.
S'identifier pour envoyer des commentaires.