La Touquettoise -.

Conseillé par (La Touquettoise)
28 février 2024

Quand les non-dits deviennent poison.

Quand les non-dits deviennent poison.
Ce texte, ardent et poétique, met à nu les vicissitudes humaines. Cécile Coulon y invoque l'atmosphère envoûtante d'un conte ancestral et saisit le lecteur. Impressionnant

Éditions de l'Observatoire

23,00
Conseillé par (La Touquettoise)
28 février 2024

Un village au cœur de la Finlande contemporaine.

Sur le marché, les villageois ne parlent que de ces sept sauvageonnes analphabètes vivant en marge de la société. Les filles du chasseur d'ours fascinent, intriguent

"Privées de père et libres de mère", elles vont devoir apprendre à survivre par leurs propres moyens. Le temps de l'insouciance est terminé. Elles doivent apprendre à s'organiser, à travailler de concert. Mais au fil des pages, l'individualité de chacune met en danger la survie du groupe. La faim, le froid, la violence et la folie deviennent des compagnons fidèles.

L'autrice signe un récit d'apprentissage empreint de beauté, de révolte et de brutalité. Livrées à elles-mêmes, les sept sœurs questionnent le monde qui les entoure mais aussi, pour certaines, l'éducation qu'elles ont reçue.

La nature est certes imprévisible mais, pour ces jeunes filles, elle représente un refuge, un havre de paix loin du tumulte...

Conseillé par (La Touquettoise)
28 février 2024

Un roman magnifique, maîtrisé, nécessaire

Ecrire sur les atrocités de la seconde guerre mondiale peut se révéler être un exercice périlleux mais il est des autrices dont l'écriture puissante et évocatrice permet de plonger le lecteur dans l'Histoire sans jamais l'atténuer, sans la dénaturer, car il ne faut pas oublier...
Gaëlle Nohant a réussi ce tour de force avec une extrême sensibilité, un travail documentaire incroyable et remarquable. Le récit est d'une telle richesse, d'une telle densité qu'il est impossible de se détacher des personnages et de leur histoire.
Entre vivants et morts, entre passé et présent, retrouvez Irène chargée de retisser les liens que la guerre a détruit au sein du bureau des éclaircissements des destins.
Un voyage bouleversant entre Varsovie, Paris, Berlin en passant par la Thessalonique ou encore l'Argentine où vous découvrirez les l'Histoire d'un pierrot blanc, d'un médaillon, d'un mouchoir brodé.

Un roman magnifique, maîtrisé, nécessaire

22,50
Conseillé par (La Touquettoise)
15 février 2024

Quelle protagoniste aura votre sympathie ?

Ashley Audrain propose un roman époustouflant, il est dérangeant mais on poursuit la lecture. Le tour de force d'Ashley Audrain est de faire éprouver de l'empathie pour chacune des protagonistes.Rien n'est noir, rien n'est blanc. Le thème de la maternité est exploré d'une manière magistrale et tellement juste : quel impact la maternité a chez une femme ? Comment concilier vie professionnelle et vie familiale ? Faut-il sacrifier sa vie professionnelle ? Est ce qu'avoir un enfant n'est pas un diktat, une obligation sociale ? Est-ce égoïste de ne pas souhaiter d'en avoir ? Toutes ces questions sont soulevées dans ce roman. On dit souvent que l'on ne naît pas mère, qu'on le devient... Est-ce vraiment si simple ? Est ce que la sororité fera sens dans ce roman ou la jalousie prendra-t-elle le dessus ?
Au lecteur de le découvrir avec une fin qui le laissera sans voix.

Le Livre de poche

9,20
Conseillé par (La Touquettoise)
13 février 2024

Un véritable révélation pour ce premier roman

Vivez à travers ce récit déchirant, les combats des protagonistes pour trouver un moyen de sourire, de supporter les difficultés de leur existence;
Un véritable révélation pour ce premier roman