Le Général et le journaliste, Conversations avec Jean-Luc Barré
EAN13
9782213632018
ISBN
978-2-213-63201-8
Éditeur
Fayard
Date de publication
Collection
Témoignages pour l'Histoire
Nombre de pages
310
Dimensions
23,5 x 15,3 cm
Poids
410 g
Langue
français
Code dewey
320

Le Général et le journaliste

Conversations avec Jean-Luc Barré

De

Fayard

Témoignages pour l'Histoire

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Après nous avoir révélé en 2005 les coulisses de L’Après de Gaulle, Jean Mauriac relate ici pour la première fois sa longue aventure politique et journalistique avec l’homme du 18 juin, auprès duquel il fut accrédité par l’AFP dès la Libération jusqu’au départ du Général en avril 1969.

Seul reporter à avoir accompagné de Gaulle dans tous ses déplacements officiels – de ses premières visites aux villes libérées en septembre 1944 à leur long périple commun dans le Pacifique en 1956, de la « tournée des popotes » en Algérie à ses périples africains au temps de la décolonisation, et jusqu’à ses séjours privés en Irlande et en Espagne à la fin de sa vie – Jean Mauriac a été aussi l’un des rares journalistes à qui de Gaulle ait parfois dévoilé le fond de sa pensée et confié ses intentions les plus secrètes.

En novembre 1970, Jean Mauriac sera enfin le seul journaliste autorisé à se recueillir devant le cercueil du Général dans sa maison de Colombey et l’un des rares à pouvoir assister à ses obsèques dans la petite église du village.

Relatant ce long compagnonnage, il ne cache pas la difficulté de concilier sa passion pour le Général et celle de son métier. Mais il résulte de cette expérience hors normes un témoignage extraordinairement proche, sensible, vivant, presque intimiste sur le personnage de Charles de Gaulle, saisi dans sa vie quotidienne à l’Élysée, lors de ses déplacements incessants en France et à l’étranger comme dans son exercice du pouvoir.

Dans ce livre, Jean Mauriac évoque aussi une figure qui a naturellement beaucoup compté pour lui : celle de François Mauriac. Il brosse un portrait émouvant et assez inattendu de son père, de sa famille, la complexe tribu des Mauriac dont il est un des derniers survivants.
S'identifier pour envoyer des commentaires.