Liberté cartésienne et découverte de soi
EAN13
9782350880709
ISBN
978-2-35088-070-9
Éditeur
Encre marine
Date de publication
Collection
Encre Marine
Nombre de pages
88
Dimensions
22,5 x 16 x 0,7 cm
Poids
178 g
Langue
français
Code dewey
194

Liberté cartésienne et découverte de soi

De

Encre marine

Encre Marine

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Dans les deux textes composant ce volume, on confronte Descartes pour qui la liberté est un fait certain et plus clair qu'aucun autre avec Hobbes qui récuse la validité de ce fait au nom de la nécessité universelle qui gouverne aussi bien les événements naturels que les actions humaines. On cherche à montrer ensuite quue la liberté ne serait pas le pouvoir ou la perfection propre à chacun de nous sans l'épreuve de la résistance que le corps propre oppose à l'effort (Maine de Biran), sans une confrontation de tous les instants avec ce que Ricoeur nomme l'involontaire, engageant ainsi une discussion de fond, féconde et exigeante, avec Descartes auteur d'un Traité des passions. Le croisement entre le point de vue phénoménologique et celui du "physicien" sur l'affectivité montre aussi qu'expliquer et comprendre ne sont pas comme des mondes parallèles.

Pierre Guenancia est professeur d'histoire de la philosophie moderne à l'université de Bourgogne. Après plusieurs livres et articles sur Descartes et la pensée classique, il a publié récemment Le Regard de la pensée. Philosophie de la représentation (PUF 2009), Descartes chemin faisant (Encre Marine, 2010), Divertissements pascaliens (Hermann, 2011), ainsi que la réédition de Descartes et l'ordre politique (Tel, Gallimard 2012). À la suite de plusieurs textes sur le cosmopolitisme, il prépare un essai sur les Prolégomènes à une philosophie du cosmopolitisme.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...