Manuel Alvarez Bravo
EAN13
9782732449999
ISBN
978-2-7324-4999-9
Éditeur
La Martinière
Date de publication
Collection
PHOTOGRAPHIE
Nombre de pages
256
Dimensions
2,9 x 2,6 x 0,3 cm
Poids
1958 g

Manuel Alvarez Bravo

La Martinière

Photographie

Indisponible
Ce livre, préfacé par le photographe Bernard Plossu, est la première monographie d’une certaine extension consacrée à l’œuvre de Manuel Álvarez Bravo (1902-2002). À l’ombre tutélaire d’Atget et de Tina Modotti (mais aussi de James Joyce, de Cervantès et de Gracian) et dans la proximité amicale d’Henri Cartier-Bresson et de Paul Strand, de Diego Rivera et d’André Breton, et de biens d’autres écrivains et artistes, Álvarez Bravo a recherché dans le Mexique de son temps la plénitude intemporelle de l’instant présent. Des choix graphiques très épurés, même lorsqu’il se risquait à l’hypothèse de la couleur, lui ont permis d’aborder tour à tour, et avec un égal bonheur, des genres aussi différents que la nature morte, la scène de rue, le portrait, le nu et le paysage. Quelques motifs récurrents — le seuil, l’échelle, l’arbre, ou encore les linges blancs — confèrent à ses images une valeur puissamment symbolique.

Environ 130 photographies de Manuel Álvarez Bravo, présentées de manière thématique, sont mises en regard d’une dizaine de photographies de Berenice Abbott, Lola Álvarez Bravo, Graciela Iturbide, Tina Modotti, Paul Strand, Edward Weston…

Professeur en études hispaniques à l’Université de Lille-3, Paul-Henri Giraud est un spécialiste du Mexique contemporain. Après une thèse de doctorat sur les relations entre la poésie et le sacré dans l’œuvre d’Octavio Paz ( Vers la transparence, Presses universitaires de France, 2002, Prix « Le Monde » de la recherche universitaire), il s’est intéressé au dialogue entre poésie et arts visuels aux XXe et XXIe siècles. Il a notamment participé à la conception et à l’édition de différents volumes critiques : Poésie, peinture, photographie. Autour des poètes de 1927 (Indigo, 2006) ; 1910. México entre dos épocas (El Colegio de México, sous presse) ; Le travail du visible. Claude Esteban et les arts plastiques (à paraître).

Né en 1945, Bernard Plossu est un photographe français, spécialiste des reportages de voyages. Il a vécu au Mexique de 1965 à 1966, d'où une série de photographies rassemblées dans Le Voyage mexicain (Contrejour, 1979). Il y est ensuite régulièrement retourné, notamment en 1970, 1974 et 1981. En 1988, il a obtenu le grand prix national de la photographie et connu sa première rétrospective au Musée national d'art moderne (centre Georges-Pompidou).
S'identifier pour envoyer des commentaires.