EAN13
9782253106975
ISBN
978-2-253-10697-5
Éditeur
Le Livre de poche
Date de publication
Collection
LIVRE DE POCHE (LP 036777)
Nombre de pages
264
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Qu’il mette en scène le procès d’un Blanc accusé du meurtre effroyable de cinq enfants noirs (et qui sera acquitté), le parcours d’un jeune homme qui tente de faire diminuer son « degré de noirceur » pour décrocher un emploi ou le quotidien d’un vendeur de centre commercial confronté à des clients devenus zombies, Nana Kwame Adjei-Brenyah le fait avec une maîtrise et une maturité stupéfiantes. Avec ce premier livre incroyablement inventif, il donne à voir avec une effarante lucidité la violence et la déshumanisation de notre monde. Si la fiction peut contribuer à bousculer les mentalités, alors Friday Black est une puissante arme littéraire.

Les débuts de Nana Kwame Adjei-Brenyah ont de quoi impressionner. Ses histoires passent de la science-fiction à l’intime, de la satire du consumérisme à l’amour d’un fils pour sa mère. En une phrase, il crée un monde. Gladys Marivat, Le Monde.

Un recueil de nouvelles corrosives. Didier Jacob, L’Obs.

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Stéphane Roques.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...