Toi qui connais du monde
EAN13
9791092752748
ISBN
979-10-92752-74-8
Éditeur
VENTERNIERS
Date de publication
Nombre de pages
144
Dimensions
19 x 14 x 1,1 cm
Poids
205 g
Langue
français

Toi qui connais du monde

Venterniers

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


C’est un recueil de rencontres avant tout : un pays se révèle par les êtres croisés, inscrits dans une activité, un geste, un corps. Pour Paul Fournel, le voyage est un lieu de travail, toujours. Le touriste voit ce qu’on lui donne à voir ; le travailleur, lui, voit ce qu’il voit. Chaque étape fait naître une écriture singulière. On ira de la Normandie (sonnets) à la Roumanie (poèmes en prose) en passant par le Liban, San Francisco ou l’Irlande. « Ce qui m’intéresse dans la pratique de la poésie, c’est de retrouver une forme de simplicité, de racine de l’écriture poétique : quelque chose qui peut rendre des comptes à la chanson, au mirliton, au populaire, au peuple – vraiment des choses simples. » Ces poèmes de voyages disent aussi le commun entre les points les plus éloignés de la planète. Parfois c’est la violence sociale, l’uniformisation du monde, la misère que l’on retrouve. Parfois c’est du voyage lui-même qu’il s’agit, lumineux, vertigineux. « J’étais la pièce manquante et l’image est maintenant complèteje ne pense plus à rien je ne sens plus rienj’appartiens au monde sans doute est-ce l’instant du bonheur vraic’est à peine si je sourisce que je vois ne m’émerveille pas ce que je vois ne m’étonne pas je suis ce que je vois »
S'identifier pour envoyer des commentaires.