EAN13
9782373721256
ISBN
978-2-37372-125-6
Éditeur
Dilecta
Date de publication
Nombre de pages
200
Dimensions
27 x 21 x 0,1 cm
Langue
français

Vincent Olinet

Dilecta

À paraître
Depuis une quinzaine d’années, Vincent Olinet a créé un corpus d’oeuvres souvent inspirées d’éléments partagés par tous, issus d’une culture commune et populaire (issus de l’inconscient collectif comme les gâteaux d’anniversaire, les rouges à lèvres,
les tranches de pain... mais aussi les canons de l’histoire de l’art, le baroque et tout ce qui brille) qui dans leur réalisation faillissent et comportent une part d’accident et de hasard. Leur fabrication est très liée au goût de l’artiste pour la découverte de différent procédés (artisanaux, techniques, médiums), une
certaine spontanéité et la recherche d’une efficacité de production avec les aléas de la fabrication en série. Le temps est aussi très présent, son écriture d’une certaine manière et la réflexion sur l’éphémère et la durée.
D’abord travail de volume, l’œuvre de Vincent Olinet est aussi un travail sur l’image, facette qui prend de plus en en plus de sens avec l’évolution de notre consommation de l’art et de l’image via les réseaux sociaux ces dernières années. Pour ce catalogue monographique, c’est par la forme du texte de fond que j’entends aborder avec l’artiste les reliefs qui caractérisent son oeuvre, sans pour autant faire l’économie de la genèse de sa pratique : évoquer son enfance et son adolescence, éclairer sa formation, ses premiers émois esthétiques, ses influences
musicales, son rapport aux matériaux... En me concentrant à la fois sur les débuts de l’artiste et sur ses derniers projets, je
souhaite ainsi cerner les invariants de l’oeuvre en passant par l’intime, et le hors-champ de l’art.
Éva Prouteau
Entretien Marie Dupas / Vincent Olinet
Dans cet entretien, Vincent Olinet et Marie Dupas parcourent l’ensemble de la pratique artistique de l’artiste abordant son rapport à l’objet, à l’espace et au temps. Ils reviennent sur les nombreuses
références et attirances de l’artiste pour
l’histoire de l’art (du maniérisme au romantisme), la culture pop (de Disney aux mangas japonais), l’artisanat et les arts décoratifs qui traversent toute son
oeuvre. Ils décortiquent ensemble l’emploi des divers matériaux utilisés, des plus pauvres et contemporains aux plus luxueux et anciens, et des techniques employées, du modelage au moulage, de la couture à la broderie, de la tapisserie à la marqueterie. De cette discussion, le lecteur découvre l’originalité d’une oeuvre sensible, joyeuse et sombre à la fois, foncièrement ancrée dans notre époque, une oeuvre tiraillée entre passé et présent, souvenir et mémoire, fascination et répugnance, désir et dégoût, grossièreté et finesse, mauvais goût et noblesse, faux-semblant et exubérance, style et genre, songe et réalité.
S'identifier pour envoyer des commentaires.