Sauvage

Julia Kerninon

L'Iconoclaste

  • Conseillé par (la librairie des Fables)
    19 août 2023

    Une jeune italienne en cuisine ! Chaud devant !

    OTTAVIA s'est affranchie des premières années apéritives de sa vie : enfance assaisonnée de rêves, adolescence épicée de travail en cuisine avec son père auroritaire, restaurateur renommé à Rome quelle admire, méprisant le désespoir d'une mère arrachée de sa ruralité à qui Rome s'est imposée par alliance.
    Puis en entrée au menu, une relation de domination consentie mais subie avec un coéquipier de son père ; dépravé, rustre, drogué. La relation tourne souvent au vinaigre. Elle s'accorde un plat de résistance par une échappée belle Parisienne passionnée et sensuelle, à priori sans suite.
    Elle travaille dans la restauration française quelques mois, puis, de retour dans sa ville Natale, élabore "SA" cuisine "Iconoclaste".
    Avec son nouvel entremets écrivain, elle devient mère à son tour et évolue. En dessert, elle se confronte à la quête d'elle même, de sa liberté sauvage.
    Y parviendra-t-elle ?
    Ce texte prend sens en fouillant éperdument dans l'art et la culture .
    Lecture intense et nourissante ! Quelle belle écriture !


  • Conseillé par (Les Lisières à Villeneuve d'Ascq)
    17 août 2023

    Ottavia est italienne, fille d'un grand cuisinier. Adolescente, elle se lance à son tour dans la cuisine, au grand dam de sa mère qui imaginait un tout autre avenir pour sa fille. Lorsqu’Ottavia tombe amoureuse du commis de son père, Cassio, un jeune homme ambitieux, une relation assez dévorante s'installe. Mais l'amour est-il forcément accompagné de cris et de doutes ? Ottavia n'a jamais connu que ça, mais la rencontre avec Clem bouleverse son monde. Même si la relation ne donne rien, cela est tout de même une sorte d'électrochoc pour la jeune femme.
    Lorsque nous la rencontrons au début du roman, elle a 38 ans et est mère de 3 enfants, qu'elle a eus avec Bensh, un universitaire qui se dévoue à sa famille pour qu'Ottavia puisse tenir son restaurant et travailler comme elle l'entend. Mais la réapparition de Clem bouleverse à nouveau l'Italienne, qui se questionne alors sur la liberté, les choix de vie, les enfants et le travail...
    Texte aux questionnements universels, Sauvage bouillonne, tant par le tempérament de son héroïne que par les multiples références (artistiques, littéraires, culinaires…).


  • Conseillé par (Librairie La Galerne)
    29 août 2023

    Avec Sauvage, Julia Kerninon agrandit sa galerie de portraits de femmes fortes, libres et ambitieuses, en proie à des désirs contradictoires.
    Entrez dans la cuisine du restaurant italien d'Ottavia et laissez-vous guider par les odeurs et les saveurs de ses recettes !


  • Conseillé par (Librairies de Port Maria)
    16 août 2023

    Portrait de femme

    Romanesque en diable, le nouveau roman de Julia Kerninon est doté du même souffle que son fabuleux "Liv Maria".
    Dans cette histoire-ci, l'héroïne se nomme Ottavia, jeune femme déterminée et passionnée par la gastronomie, qui devra s'affranchir de l'écrasante personnalité de son père, cuisinier émérite. Ce dernier aura davantage d'égard pour son second Cassio que pour sa fille. Pour autant, Cassio et Ottavia ferons leurs armes ensemble et tomberons amoureux. Cette relation ne durera pas. Ottavia prendra alors son élan pour voguer de ses propres ailes. Elle s'acharnera au travail jusqu'à posséder son propre restaurant.
    La rencontre avec Bensch va sceller cette émancipation. Elle aura trois enfants avec lui et continuera à s'adonner corps et âme à son métier. Au détriment de Bensch qui progressivement va souffrir de cet état de fait. Se pose alors la question pour Ottavia : Jusqu'où veut-elle aller ? Que veut-elle en fait ?
    Surgit alors un ancien amant d'un soir, Clem qui bien malgré lui, lui fera prendre conscience de la complexité du couple, de sa force aussi.
    Julia Kerninon dresse un portrait de femme, multiple et intrigante. Une femme qui, malgré ses doutes, sait ce qu'elle veut. Une femme en prise avec ses désirs et ses ambitions, et dont l'injonction selon laquelle il faudrait concilier les deux semble n'avoir aucune prise (à raison).
    Un roman intéressant et réussit en ce qu'il interroge le couple et ses nombreuses ramifications.